Le CNFPT a mis en ligne, le 21 juillet, un rapport sur le suivi des effectifs territoriaux pour l'année 2014. Ce suivi national des effectifs présente les données disponibles sur l'emploi territorial au 31 décembre 2014. L'objectif de ce rapport  se définit sous plusieurs axes :

- enrichir les références statistiques pour permettre aux collectivités et leurs établissements publics de mieux se situer sur le territoire national

- fournir des données générales sur l'emploi public territorial à l'ensemble des acteurs de la fonction publique territoriale.

Ce suivi des effectifs couvre l'ensemble de l'emploi territorial (fonctionnaires, contractuels et emplois aidés), des collectivités territoriales et de leurs établissements publics. Il propose une analyse détaillée de l'emploi territorial, par type de collectivités et d'établissements publics.  

 

Les différentes évolutions de l’effectif des agents territoriaux

Le rapport montre :

- Une stabilité des effectifs, hors emplois aidés, pour 76,6 % des collectivités territoriales et établissements publics communaux

- Une augmentation, hors emplois aidés des effectifs des fonctionnaires et contractuels de 0,8 % en 2014, comme 2013. Cette augmentation était plus forte en 2012 (+ 1,7 %). 

 

Au 31 décembre 2014, 1 908 500 agents travaillent au sein de 42 850 collectivités et établissements territoriaux. L’étude souligne des disparités selon le statut malgré une augmentation de 1,6 %. Le nombre d’emplois aidés a progressé de 20 %, essentiellement grâce au dispositif des emplois d’avenir. De son côté, le nombre de fonctionnaires augmente de 1,1 %. Cette hausse est plus importante dans les structures intercommunales (+3,9 %), contrairement à l’augmentation u nombre de fonctionnaires les organismes communaux qui reste stable (+0,6 %). 

En termes de répartition des effectifs entre les filières et de composition hiérarchique, l'emploi territorial connaît une grande stabilité entre 2013 et 2014. Les effectifs de la fonction publique territoriale poursuivent leur vieillissement : la part des agents de 50 ans ou plus a augmenté, passant de 36,2 % fin 2013 à 37,5 % fin 2014. A cette date, un agent territorial sur cinq avait plus de 55 ans.

 

Des différences observées au niveau des régions

La majorité des collectivités et établissements publics (53,9 %) ne voient pas leur nombre de postes évoluer. Le constat est encore plus grand lorsque que la part des emplois aidés n’est pas pris en considération : 76,6 % d’entre eux n’enregistrent pas d’évolution entre les deux années. L’ensemble des régions voient leurs effectifs augmenter à des degrés différents. Dix régions augmentent moins que la moyenne nationale : les régions Corse, Guyane et Réunion augmentent le plus (2,5 % et plus).

 

A l’inverse, les régions Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire et Grand Est sont celles qui augmentent le moins (entre 0,9 et 1 %). Toutefois, lorsqu’on neutralise l’effet des emplois aidés, La Réunion et la Guadeloupe enregistrent une diminution des effectifs, l’augmentation était portée par un recours plus importants aux emplois aidés.Au final, le taux d'administration des régions oscille entre 24,7 agents territoriaux pour 1 000 habitants dans le Grand Est et 49,7 à la Réunion.

 

Pour aller plus loin : Suivi des effectifs territoriaux : hors emplois aidés, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale (version pdf). Centre National de la Fonction Publique Territoriale. Paris. Juillet 2017. 39p

☑ Agenda du CARIF-OREF

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
16
17
18
19
22
23
24
25
26
29
30

En image

Journée découverte avec les stagiaires FPA
21 février 2017
CRIJ TA VIE - La VAE
22 février 2017
Journée orientation - CléA et VAE
28 juin 2017

Dernières publications

Fiches communes de l'OREF
Avril 2016
Les fiches métiers de l'OREF
Avril 2016
Secteur Optique et Lunetterie
Avril 2016
Secteur Froid et Climatisation
Avril 2016
Secteur du Tourisme
Mars 2016
Joomla templates by Joomlashine